C'est quoi, une économie responsable ?

C'est quoi, une économie responsable ?

L'économie est touchée de plein fouet par les crises engendrées par les problèmes climatiques dans le monde. C'est pourquoi, on parle de plus en plus d'économie responsable dans le milieu professionnel et associatif. Mais la responsabilité au niveau de l'économie, cela se passe comment ?

Le passage à l'économie circulaire

Une économie responsable est représentée dignement par une économie circulaire. Il s'agit d'une habitude de consommation qui met en exergue le recyclage plutôt que l'utilisation unique des produits. Plutôt que de jeter un appareil ou un objet connecté, pourquoi ne pas le réparer ou encore le recycler? C'est une manière de repenser nos habitudes de consommation et de production en vue d'optimiser le recours aux ressources naturelles.

Une économie responsable vise à limiter autant que possible les déchets générés par la consommation. Certains pays comme la France en ont fait leur cheval de bataille en proposant des lois sur la transition énergétique liée à ce type d'économie. Promouvoir l'économie circulaire, c'est éviter de gaspiller. Ce concept entre dès la phase de conception des produits jusqu'à son utilisation finale par les consommateurs.

Réutiliser plutôt que de jeter

L'économie circulaire s'oppose à l'économie linéaire à laquelle on se soumet encore aujourd'hui. La prise de conscience autour du réchauffement climatique pousse actuellement une partie de la population à aller dans ce sens. Privilégier ce type d'économie revient à réduire les demandes, ce qui va automatiquement diminuer les offres des entreprises. Ces dernières ne solliciteront plus leurs usines afin de réduire les fumées qui sont nuisibles à l'environnement comme avant.

L'économie responsable concerne plusieurs domaines dont l'eau, les matières premières ou encore les énergies. Economiser de l'eau permet à la chaîne de production de tourner moins qu'avant. C'est aussi le cas pour les matières premières. Il s'agit de moins solliciter l'agriculture et la terre pour que la nature reprenne vie.

L'économie est responsable quand elle met en avant la production et la consommation d'énergie verte. Elle utilise une quantité énorme d'électricité au niveau mondial. C'est la raison pour laquelle, il faut penser à changer les énergies fossiles polluantes par les énergies renouvelables.

Une économie plus verte

Une économie responsable est décidément plus verte en prônant, par exemple, la consommation locale. Consommer local implique la responsabilité de chacun dans la lutte contre le dérèglement climatique. Il s'agit de consommer des produits frais de la région auprès des revendeurs du coin. Eviter de consommer les produits dont la chaîne de distribution implique le transport long et polluant.

L'économie autour de l'automobile est aussi en train de se responsabiliser. Il convient de mettre en avant les voitures électriques qui émettent peu de gaz à effet de serre, comparées aux véhicules thermiques. Toute une économie se met en place avec les bornes de recharge ainsi que la location de ce type d'automobile.

L'économie contribue actuellement à une grande partie de la pollution mondiale. C'est pourquoi, il faut responsabiliser les différents acteurs de l'économie mondiale à commencer par les grandes puissances. Il s'agit de produire de manière raisonnable tout en respectant la faune et la flore mondiale. Toutefois, une économe responsable commence par les consommateurs qui doivent servir d'exemple.

Les articles

Devenir consomm'acteur : que faut-il changer?

Les consommateurs deviennent plus militants. Les entreprises de production, conscients de cette modification, se montrent plus à l'écoute et...

Pourquoi il est important de consommer local

Un nouveau concept qui sévit au sein de la clientèle est né depuis quelques temps : consommer local. On entend beaucoup parler de locavore ou...

Réconcilier l'industrie et la planète : quelles étapes ?

A l'heure actuelle, réconcilier l'industrie et la planète revêt un enjeu capital pour les pays les plus pollueurs du monde. De ce fait, nombreux...